Faut-il protéger le hérissons ?

Nous avons le devoir de lui venir en aide. Le hérisson, Erinaceus Europaeus, vous connaissez ?

Vous savez, ce petit mammifère que l’on observe souvent, écrasé, le long de nos jolies routes de campagne, villages et villes.

Ce petit animal nocturne, discret et timide qui débarrasse des insectes ravageurs, vos potagers et vos jardins. Si utile à la biodiversité et pourtant si malmené par l’homme et ses activités.

 

Cet animal insectivore vivait déjà à la préhistoire, il a su traverser les millénaires et s’adapter aux multiples changements.

Chacun d’entre nous peut, par des gestes simples, participer à sauvegarder son espèce et aussi beaucoup d’autre.

Aujourd’hui, l’activité humaine détruit ses habitats et sa nourriture, le fragilisant un peu plus chaque jour. Si nous voulons que nos futures générations puissent encore observer le hérisson européen autrement que dans des zoos ou des parcs.

 

Nous avons le devoir de lui venir en aide.