ATOUPIC            association loi 1901 depuis O2011         Capacité n° 2013 - DDCSPP - 003             Soins et Préservation du hérisson européen

                                suivez-nous sur

Restez informé

Recevez les dernières infos d'Atoupic

LE PARC EXTERIEUR

 

 

 

Il constitue la phase intermédiaire entre les soins du hérisson (à l'intérieur) et le retour à la nature, en lui offrant les conditions à une réadaptation à la vie sauvage. 

 

Le hérisson, rétabli, y séjourne jusqu'à ce que Anne Dupuy, capacitaire du centre, estime venu le bon moment pour lui d'un retour à la nature. Plusieurs conditions sont à remplir : le hérisson doit être jugé prêt, le calendrier doit s'y prêter (on ne relâche pas un hérisson en pleine période d'hibernation par exemple) et un lieu pour le relâcher doit être trouvé (voir la page Retour des hérissons dans la nature).

 

Les 2 caméras de surveillance du parc :

A l'intérieur, Anne, y travaillant à temps complet (bénévolement), est témoin d'une partie de l'activité du hérisson (qui, rappelons-le, est semi-nocturne). A l'extérieur, dans le parc où elle passe beaucoup moins de temps (puisque le hérisson n'est plus en soins), les caméras l'aident donc à évaluer correctement leur niveau d'aptitude pour un retour à la nature. 

Maison de lâcher (au milieu, beaucoup plus petite qu'un gîte) :

Anne y transporte le hérisson vers le lieu où il sera rendu à la nature.

Chaque gîte est protégé du soleil en été par un store